Quels impacts pour les TICE ?

Une bien vaste question n’est-ce pas ? Arguments, réponses, dénis, pamphlets  … fleurissent, chaque nouvelle technologie étant porteuse de promesses nouvelles, rarement tenues, parfois fructueuses, souvent décevantes. Il est vrai que, bien souvent, les usages étant inspirés de la métaphore de l’aspirateur (continuer à battre les tapis à l’ancienne avec un flambant neuf aspirateur électrique), il n’y a guère d’impact à chercher, les démarches mises en place « restant égales par ailleurs ».

Pourtant, nombreuses sont les recherches effectuées à charge (comme le No Significant Difference montrant le peu d’impact sur l’apprentissage de certaines approches, avec et sans technologies d’ailleurs) ou à décharge (tentant d’identifier la constellation de conditions – souvent nécessaires mais non suffisantes – aux impacts attendus).

Parmi ces conditions, l’alignement constructiviste (Biggs), l’alignement des objectifs, des méthodes, des évaluations … dans le dispositif pédagogique avec ce qui est attendu de l’apprenant ou mieux avec « ce que l’apprenant sera capable de faire » au terme de son apprentissage (les déjà fameux Learning Outcomes), cet alignement est certainement une condition sine qua non.

Kadiyala & Crynes avaient déjà (en 2000) conclu à cela au terme de leurs métarecherches : Our review provides convincing evidence that information technology can enhance learning when the pedagogy is sound, and where there is a good match of technology, techniques and objectives (Notre analyse apporte des évidences convaincantes que les technologies de l’information peuvent augmenter l’apprentissage quand la pédagogie est de bonne qualité et quand il y a une bonne cohérence entre les outils, les méthodes et les objectifs).

C’est dans cet esprit, que nous j’ai ajouté à la cohérence -Objectifs – Méthodes -Evaluation – la présence des outils technologiques qui nous parlent de compétences (recherche documentaire, esprit critique, travail d’équipe, communication …) et soutiennent des méthodes comme les études de cas, l’apprentissage collaboratif, l’apprentissage par problèmes (Lebrun, 1999 ; Lebrun 2007). Il nous paraissait indispensable de compléter l’alignement de Biggs par ces outils qui, même s’ils ne sont que des outils (on connait la chanson), sont en train de changer nos façons de chercher l’information, d’interagir … d’apprendre  et de faire trembler les murs des citadelles du savoir.

Cette mayonnaise d’objectifs, de méthodes, d’outils, d’évaluation peut très bien ne pas prendre : les technologies nous ont condamné à devenir intelligents.

Le modèle pragmatique d’apprentissage que j’ai proposé dès 1999 est un modèle qui « fait le pont » entre cette vue d’ingénierie des dispositifs (l’alignement) et des facteurs d’apprentissage issus des Sciences de l’éducation  (motivation, interaction, information …) …

Dans les prochains numéros, je proposerai environ chaque semaine une petite vidéo sur ces questions :

1. Question d’objectifs : compétences et learning outcomes pour la génération C, X, Y …

2. Le cheminement des méthodes avec une carte : la carte de l’apprentissage

3. Les outils : des approches pour mesurer des impacts ?

4. Motivez-les ! Faites-les interagir ! … qu’il disaient !

A bientôt donc

Biggs, J (2003): Aligning Teaching and Assessment to Curriculum Objectives, (Imaginative Curriculum Project, LTSN Generic Centre)

Kadiyala M and Crynes BL (2000) « A Review of Literature on Effectiveness of Use of Information Technology in Education, » J of Engineering Education 89:177-184.

Publicités

A propos mlebrun2

Marcel Lebrun, docteur en Sciences, est actuellement professeur en technologies de l’éducation et conseiller pédagogique à l’Institut de Pédagogie universitaire et des Multimédias (IPM) de l’UCL (Université catholique de Louvain à Louvain-la-Neuve, Belgique). En particulier, il accompagne les enseignants dans la mise en place de dispositifs techno-pédagogiques à valeur ajoutée pour l’apprentissage. Il est à l’origine de la plate-forme Claroline dont il assure la responsabilité pédagogique au sein de l’équipe de développement. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur les rapports entre technologies et pédagogies.
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour Quels impacts pour les TICE ?

  1. Ping : Twitted by thfkes

  2. Ping : Twitted by tangi

  3. Ping : Twitted by mlebrun2

  4. Ping : Tweets that mention Quels impacts pour les TICE ? | Blog de M@rcel -- Topsy.com

  5. Rana dit :

    j’ai vu « la Mayonnaise pédagogique »,Vous avec Batier christohpe, vraiment c’était génial et motivant ..tant vous nous simplifiez les choses les pus difficiles en de choses très accessibles et faciles..C’est Dr.Cynthia Eid qui nous a initié à votre PéDAGOGIE GéNIALE…Nous vous remercions de tous nos coeurs!!!

  6. Ping : Twitted by RolLandT

  7. Ping : Twitted by gtouze

  8. Ping : Twitted by breizh2008

  9. Ping : Quelles méthodes pédagogiques pour un impact des TIC | Blog de M@rcel

  10. Don’t you acknowledge that it is the best time to receive the personal loans, which will make you dreams real.

  11. Ping : Motivation et interaction deux moteurs pour l'apprentissage | Blog de M@rcel

  12. Ping : Veille Antic #18

  13. Ping : Blog de M@rcel : table des matières | Blog de M@rcel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s