Méthodes actives … la voie pour des valeurs ajoutées en eLearning

Cela fait pas mal de temps que j’en ai fait mon crédo (voir mes deux premiers livres édités chez De Boeck) ! Suite à mes recherches dans le cadre des objectifs recherchés (en particulier les discours sur les compétences), dans le cadre des sciences de l’éducation (où il est question des facteurs d’apprentissage et des méthodes pour favoriser l’apprentissage) et de mes investigations sur les impacts des TIC (le phénomène NSD, les faibles impacts ou en demi-teinte parfois décelés), j’en suis arrivé à la conclusion suivante : les impacts majeurs des TIC se manifestent dans des dispositifs proches de la manière par laquelle un individu apprend, des méthodes cohérentes (alignement objectif, évaluation, techniques …) … Cette cohérence est double : cohérente intrinsèquement (l’ingénierie pédagogique à mis en rapport objectifs, méthodes, outils, évaluation …) et aussi relativement à « ce qui se passe dans la tête de l’individu », les modes d’appréhension privilégié de l’environnement, le rapport qu’il a avec la connaissance … Cela peut paraître évident (pour les initiés), cela ne l’est certainement pas au vu des développements et réalisations effectués. Nous avons encore du boulot !

La conférence que je vous propose ici a été donnée à Lyon, à l’Ecole Centrale de Lyon, le 9 décembre 2010. Son thème était celui des « Méthodes Actives », l’apprentissage par problèmes (la PBL – Problem Based Learning), l’apprentissage par projets … tout cela dans un bain de TIC, mon public étant essentiellement des utilisateurs de Claroline.

Quelques étapes :

– Pédagogies actives … une tautologie : l’apprentissage ne peut être qu’actif. On ne peut apprendre à la place de quelqu’un d’autre (02:50)

– Pédagogies et technologies, un rapport circulaire … des recherches difficiles (03:27)

– Un autre cercle : l’alignement constructiviste, je ne peux pas m’en passer (voir la page entière sur mon Blog) à ce sujet (04:50)

– Un grand principe (outre l’alignement) : le principe de variété, nos étudiants sont différents (07:50)

– Souvent un modèle d’apprentissage implicite guide l’enseignant dans la mise en place de ses méthodes privilégiées … à expliciter pour lui et pour les étudiants (16:00)

– Pensez-vous que les technologies vont remplacer le professeur ? … OUI (16:40)

– Et voilà mon modèle à moi … a vous de réaliser le vôtre ! (18:00)

– Un modèle inspiré des grands auteurs … oui, Piaget, Vygotsky … mais aussi Ibn Khaldoun ! (19:00)

– La totale : un modèle d’apprentissage avec autour le dispositif … pour aller vers les compétences (23:08)

– Un petit mot sur les Technologies, quand même ! (26:10)

– L’inventivité ou refaire les mêmes choses avec les nouveaux outils : le NSD nous guette (26:50)

– Retour sur les méthodes actives … une question de statut des savoirs. La connaissance a-t-elle remplacé les dieux ?  (31:00)

– Une définition des méthodes actives … enfin (32:50)

– Panorama40:45) des méthodes (38:58)

– L’apprentissage collaboratif … en route, ensemble (40:45)

– Quelles tâches pour un apprentissage collaboratif efficace ? (43:00)

– Un lien avec la motivation … (44:50)

– Une référence : le learning center des Johnson ! (47:45)

– Problèmes et Projets, y-a-t-il une distinction à faire … Non, plusieurs (48:00)

– APP (Apprentissage par problèmes) en quelques mots (50:45)

– Les étapes de l’apprentissage et le rôle du tuteur (53:12)

CQFD : des actions du tuteur (54:20)

– Un problème emblématique : l’Erika coule près des côtes bretonnes (55:50)

– Vous accompagner dans les méthodes actives … FA2L (1:00:20)

– En route vers la pédagogie par le projet (1:01:20)

– Faire voler des oeufs à l’Ecole des mines de Nantes (1:04:00)

– M@rcel présente un de ses son cours sur iCampus (Claroline (1:05:27)

– M@rcel invite Michel Serres à conclure dans l’auditoire M. Serres de EC Lyon ! (1:09:00)

– Les questions (1:10: 15)

Et voici la vidéo :

http://podcast.uclouvain.be/i4JOIRw923
FreeVideoCoding.com

Publicités

A propos mlebrun2

Marcel Lebrun, docteur en Sciences, est actuellement professeur en technologies de l’éducation et conseiller pédagogique à l’Institut de Pédagogie universitaire et des Multimédias (IPM) de l’UCL (Université catholique de Louvain à Louvain-la-Neuve, Belgique). En particulier, il accompagne les enseignants dans la mise en place de dispositifs techno-pédagogiques à valeur ajoutée pour l’apprentissage. Il est à l’origine de la plate-forme Claroline dont il assure la responsabilité pédagogique au sein de l’équipe de développement. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur les rapports entre technologies et pédagogies.
Cet article, publié dans Apprendre, Considérations et méthodes pédagogiques (avec TIC), Considérations et méthodes pédagogiques (sans TIC), eLearning, Formation des enseignants, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Méthodes actives … la voie pour des valeurs ajoutées en eLearning

  1. Ping : Tweets that mention Des méthodes actives pour l'e-Learning | Blog de M@rcel -- Topsy.com

  2. LIDIACraig22 dit :

    Do you recognize that this is the best time to get the personal loans, which can make your dreams come true.

  3. Ping : Blog de M@rcel : table des matières | Blog de M@rcel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s